RELEVER COLLECTIVEMENT LE DÉFI DE L’AUTONOMIE PROTÉIQUE A LA FERME POUR UNE ALIMENTATION LOCALE DES VACHES

En France, + de 90%* de l’alimentation des vaches est produite à la ferme. 

C’est pour aller plus loin que 8 éleveurs laitiers partenaires de Danone des Monts du Lyonnais, en Rhône-Alpes, font évoluer dès 2015 leurs pratiques agricoles vers des modèles plus durables grâce à un travail collectif avec 5 autres éleveurs locaux. 

  • Parmi leurs objectifs : protéger les sols pour maintenir leur fertilité et leur biodiversité, mais aussi pour tendre vers une autonomie protéique maximale de leurs fermes et apporter une alimentation locale à leurs vaches.

 

*d’après les données du CNIEL

 

Et les résultats sont là ! En 2020 déjà 90% des surfaces sont en moyenne protégées via une couverture végétale entre deux cultures et seul 11% des surfaces sont en moyenne labourées.

Désormais 30% des surfaces sont cultivées en légumineuses pour plus d’autonomie protéique dans les fermes et pour moins d’achats extérieurs !

En 2020 la dynamique collective continue, cette fois-ci en partenariat avec Danone, au travers des programmes de l’Agriculture Régénératrice. Ils permettront d’assurer la continuité à long terme les projets grâce à l’accompagnement technique et financier proposé !

  • Prochain défi : 15 ha réparties dans les fermes participantes, qui accueilleront différents essais d’associations de cultures. Ces essais seront adaptés aux conditions pédoclimatiques de chaque parcelle, et seront menés sans traitements et sans labour. Ces associations appelées « méteils » sont des cultures riches en protéine qui seront servies au menu des vaches !