Nous nous engageons pour l’agriculture régénératrice

 

L’agriculture régénératrice désigne un ensemble de pratiques agricoles ayant pour objectif la protection des sols, le bien-être animal, et l'accompagnement des agriculteurs. Elle englobe aussi bien l’agriculture conventionnelle que biologique.  

Notre engagement est clair, concret et mesurable : en 2025, 100% de nos matières premières agricoles produites en France seront issues d’une agriculture régénératrice.

Climat et amélioration des émissions de carbone 

Pratique économe en eau

Utilisation raisonnée des phytosanitaires

Préservation de la biodiversité

Valorisation des prairies

Santé et conservation des sols

Gestion des impacts dans les exploitations

 

Contrat dans la durée

Intégration des coûts de production dans le prix du lait

Favoriser les échanges

Partager les connaissances et améliorer les compétences 

Des élevages contrôlés

Exploitations qui s'engagent à respecter les 5 libertés des animaux

Amélioration continue des pratiques

Nos partenaires dans la transition

 

 

Le WWF France nous accompagne dans la définition du concept d’agriculture régénératrice et de ses leviers clés.

Pour une agriculture du vivant nous accompagne dans le déploiement opérationnel de la transition agroécologique, et la mise en réseau de nos partenaires agricoles. Nous nous sommes engagés dans ce mouvement d’intérêt général et le Fonds Danone pour l’Ecosystème est actuellement membre de l’association.

Le CIWF France nous accompagne dans l’élaboration d’une grille technique d’évaluation du bien-être animal au sein des exploitations de nos partenaires agricoles.

La Fondation GoodPlanet nous accompagne dans l’explication pédagogique du concept d’agriculture régénératrice auprès du grand public et dans la présentation de projets concrets.


Concrètement, les programmes que nous soutenons

 

 

Danone est engagé depuis de nombreuses années dans la transition agro-écologique au travers de plusieurs programmes. Pour atteindre notre engagement de 100% des ingrédients d’origine France issus d’une agriculture régénératrice en 2025, nous avons décidé d’accélérer ce mouvement grâce au 5,4M€ du 21 septembre 2018. 

 

Programme Reine Mathilde

Expander Icon Expander Icon

Depuis près de 10 ans, en partenariat avec la marque les 2 Vaches et l’Institut de l’Elevage, le programme Reine Mathilde développe et soutient la production de lait bio en Normandie, tout en encourageant les formations et la diffusion de bonnes pratiques à travers des réseaux de fermes de démonstration. En 2018, il a été décidé d’enrichir ce programme d’un volet dédié à la protection des sols. 

Les 2 Pieds sur Terre

Expander Icon Expander Icon

Lancé en 2018 en partenariat avec l’Institut de l’Elevage et MiiMOSA, vise à réduire l’empreinte carbone des élevages partenaires en France et à regénérer les sols, et ce grâce à un accompagnement technique et financier.

Animal Welfare

Expander Icon Expander Icon

Programme développé en partenariat avec Compassion In World Farming et Phylum L’objectif : sensibiliser nos producteurs laitiers, conventionnels ou biologiques au bien-être animal, par le biais d’évaluation portant sur 42 critères et des formations collectives. 

Coup d’pousse à la bio

Expander Icon Expander Icon

Programme lancé fin 2018, en partenariat avec l’ITAB (Institut Technique de l’Agriculture Biologique) et la FNAB (Fédération Nationale d’Agriculture Biologique). L’objectif est d’accompagner les agriculteurs de fruits et légumes français dans leur conversion à l’agriculture biologique et régénératrice, notamment par le biais de formations et via un accompagnement technique et financier. 

Protection des Impluviums

Expander Icon Expander Icon

L’agriculture régénératrice s’inscrit en faveur de la protection des Impluviums grâce à 4 associations que sont l’APIEME (Association de Protection de l’Impluvium des Eaux Minérales d’evian), le CEPIV (Comité Environnement pour la Protection de l’Impluvium Volvic), la Bulle Verte dont le but, depuis 2010, est de préserver la source d’eau minérale naturelle Badoit, et PEP’S (Politique environnementale pour la protection de la source La Salvetat), créée en 2012. 

 

Une journée de chiffres d’affaires offerte par Danone pour financer ces projets

Le 21 septembre 2018, les marques de Danone en France ont reversé l’intégralité de leur chiffre d’affaires du jour, soit 5,4M€, pour contribuer au financement de ces projets. 

En partenariat avec 10 grandes enseignes de distribution, plus de 1 000 collaborateurs et agriculteurs sont allés à la rencontre des Français en magasin pour engager la conversation, répondre aux questions et passer à l’action.  


Un engagement de longue date pour Danone


Ils sont déjà passés à l’agriculture régénératrice